Menu

  Le Nouveau Réveil - N°5190 - mercredi 12 juin 2019

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Politique
- Sport
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Crise à l’Udpci / Tchagba Laurent met en garde : « Je ne veux voir aucun militant dans les mouvements de soutien »

mercredi 12 juin 2019

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
L
e ciel semble s’assombrir à l’Udpci qui, si l’on n’y prend garde, pourrait être gagné par le venin de la division. Hier, le secrétaire général du parti arc-en-ciel est monté au créneau pour mettre en garde les secrétaires régionaux, les secrétaires de section, les coordonnateurs et les militants de l’Udpci à propos des mouvements qui se créent à l’intérieur de ce parti.

C’était au cours d’un secrétariat général extraordinaire présidé par le ministre Tchagba Laurent au siège de l’Udpci à Cocody «(…) Tout ce qui se fait aujourd’hui, ce sont des choses que nous avons négociées de Marcoussis jusqu’à l’accord de Ouagadougou.

Nous sommes conformes aux engagements que nous avons pris. L’Udpci a été clair et a négocié auprès de nos alliés pour que les partis politiques ne soient pas dissous à la mise en place du Rhdp et que nous allions progressivement vers la mise en place des structures de bases du Rhdp. Mais, nous disons à l’Udpci, qu’il ne faut pas chercher à être dans le mensonge vis-à-vis du président de la République et le Premier ministre qui est le président du directoire du Rhdp(…) », a fait savoir le secrétaire général du parti dirigé par le président Mabri Toikeusse.

Pour le député d’Attécoubé, il n’est pas question que les militants intègrent les mouvements de soutien fondés par certains cadres de l’Udpci dont le ministre Albert Flindé avec ’’Tonkpi Rhdp 2020’’.

« Dans ces temps-ci, il y a des cadres qui se sont levés pour créer des mouvements de soutien tels ‘’ 2020, Rhdp d’abord’’, ’’Tonkpi Rhdp 2020’.Vous qui êtes militants, en tant que secrétaire général, je ne veux pas vous voir dans ces mouvements de soutien qui se créent. Ces cadres qui créent ces mouvements sont libres de le faire. Et cela ne concerne pas l’Udpci.

Je demande donc aux secrétaires régionaux, aux secrétaires de section, aux coordonnateurs, qu’aucun militant de l’Udpci ne doit aller dans ces mouvements de soutien.Faites en sorte que vos bases soient animées et ne soyez pas dispersés. Ceci est la position du parti », a-t-il interpellé avant d’ajouter « Un militant se détermine par sa loyauté à son parti », a-t-il renchéri. Un autre secrétariat général de crise est convoqué d’urgence aujourd’hui. D’importantes décisions sortiront, dit-on, de cette réunion.

JEROME N’DRI Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés