Menu

  Le Nouveau Réveil - N°5289 - jeudi 10 octobre 2019

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Économie
- Politique
- Société
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Situation sociopolitique nationale / Le PDCI-RDA France s’insurge contre les arrestations des opposants: « Cela doit s’arrêter... Le pays n’a pas besoin d’une nouvelle crise »

jeudi 10 octobre 2019

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
L
a situation socio politique ivoirienne nous inquiète et nous interpelle. Face à cette actualité et ce climat délétère de nature à troubler la quiétude et la paix en Côte d’Ivoire,

Nous, militants du PDCI-RDA de France, membres du Comité des Sages, du Bureau Politique et de l’Inspection du parti, réunis ce jour 8 octobre 2019 à Bobigny, affirmons notre indignation et notre écœurement face aux agissements du pouvoir ivoirien et condamnons avec énergie cette dérive dictatoriale et totalitaire

Constatant la mise en place de la Commission Electorale Indépendante en faisant fi des propositions de l’opposition et de la Société civile, la rendant ainsi non consensuelle, non indépendante, non autonome et ignorant délibérément les autres aspects de son fonctionnement et de sa composition déséquilibrée, source de doute et de crainte d’une élection bâclée et truquée,

Considérant la déclaration du Chef de l’Etat au sujet de la Révision de la Constitution, nous estimons que cela s’apparente à un tripatouillage à des fins électoralistes inavouées de permettre des candidatures inacceptables ou d’empêcher des candidatures sérieuses et légitimes, à moins d’un an des élections générales en Côte d’Ivoire.

Considérant les menaces et les chantages dont sont l’objet les hauts cadres, les élus et les militants du PDCI-RDA ainsi que des membres des partis alliés au PDCI-RDA, FPI, RACI, UPCI, COJEP etc. pour adhérer de force au RHDP UNIFIE, le limogeage de leurs fonctions ainsi que les disparitions inexpliquées de hauts responsables et les enlèvements injustifiés,

Considérant les procès actuels par une justice aux ordres des responsables de l’opposition significative, les tirs à balles réelles des forces de l’ordre sur des manifestants pacifiques ayant fait au moins un mort et des blessés, l’état des régions en proie à une insécurité galopante, le recul de l’Etat de droit,

Nous militants du PDCI-RDA de France condamnons fermement ces actions du Gouvernement de nature à mettre à mal la cohésion sociale, la paix, la réconciliation et la démocratie. Nous disons que cela doit s’arrêter, pour la vie de notre pays qui n’a pas besoin d’une nouvelle crise. Nous invitons les Ivoiriens à ne pas s’inscrire dans cette démarche d’injustice et de trouble à la sérénité et à la paix.

Nous apportons notre soutien à tous les injustement poursuivis, les injustement condamnés et les injustement limogés.

Nous soutenons le Président du PDCI RDA, SEM Henri Konan Bédié. Nous comptons sur lui pour aider au retour de la paix et la réconciliation des Ivoiriens. Nous l’encourageons pour la réussite de la Coordination pour la Démocratie, la Réconciliation et la Paix des filles et fils de la Côte d’Ivoire.



Fait à Paris, le 8 octobre 2019.

Les militants du PDCI-RDA de France, membres du Comité des Sages, du Bureau Politique, de l’Inspection du parti. Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés