Menu

  Le Nouveau Réveil - N°5330 - lundi 2 décembre 2019

Menu
 Rubriques
- Accueil
- Nécrologie
- Politique
- Galerie Photos
 Informations
- Contacts
 Archives
Mois :
Année :
   
KIOSQUE NUMERIQUE
Achetez l'intégralité du journal Le Nouveau Réveil
au format numérique  - 
Mme Simone Gbagbo, invitée spéciale : « La vision du Fpi, c’est une nation où l’économie sert aux nationaux d’abord »

lundi 2 décembre 2019

Imprimer l'articleEnvoyer l'article par E-mail
M
me Simone Ehivet Gbagbo était l’invitée spéciale de la 5ème Assemblée générale ordinaire de l’Organisation des femmes du Fpi (Offpi). C’est à elle qu’est revenue la charge de prononcer le discours d’ouverture des assises. Arborant sa casquette de 2ème vice-présidente du Fpi, l’épouse de Laurent Gbagbo a partagé sa vision politique avec les femmes de son parti. «Le Fpi est animé par la mission et la ferme volonté de transformer la nation ivoirienne, une nation salvatrice, formée, développée, démocratique, riche et dont les enfants profitent de tous les fruits de cette nation. Une nation qui est souveraine et qui est respectée par les autres nations et par les étrangers. Une nation dans laquelle on est heureux de vivre, on est épanoui, on est en sécurité. Une nation dans laquelle l’économie sert aux nationaux d’abord. Une nation dans laquelle le développement industriel est fait pour mettre en valeur ce que Dieu a mis dans ce sol et dans ce sous-sol pour les nationaux d’abord. Une nation dans laquelle la vie de l’individu est respectée» a-t-elle relevé. Poursuivant, elle fait remarquer que toute nation repose sur un certain nombre de valeurs qu’elle résume en 4. « Dès à présent, nous devons nous approprier les valeurs minimales suivantes. J’en cite 4 : la compétence, il faut avoir la capacité de faire ce qu’on veut. La crainte de Dieu : une nation dans laquelle Dieu n’est pas craint est une nation qui va faire les coups de d’Etat, tuer ses enfants, voler, piller, travailler sur l’injustice. L’intégrité : une nation dans laquelle l’intégrité a pris la fuite par la fenêtre est une nation dans laquelle on trouve des tricheurs, des lâches, des déloyaux, des traitres. Le rejet de l’argent facile, c’est la 4ème valeur. Une nation dans laquelle des gens courent après l’argent facile, c’est une nation qui va s’effondrer. La justice ne fonctionnera pas. C’est le plus riche qui aura raison. Dans l’administration, les choses ne marcheront pas. C’est une nation dans laquelle, ce sont les brouteurs qui vont avoir pignon sur rue» a-t-elle enseigné. Simone Gbagbo a tenu à inviter les femmes du Fpi à continuer à adhérer à la vision du Fpi, tout en mettant Laurent Laurent Gbagbo au centre de cette vision dont lui-même est le porteur.
JB K Achetez tout le journal

Le Nouveau Réveil

Le Nouveau Réveil © 2005. Tous droits réservés