Anoma A1 : serait-ce une nouvelle ère pour les montres vintages, mais à petit prix ?

Favicon Nesw Reveil
Par Rym Publié le 07/06/2024 à 11:00
Nouvelle Montre Anoma A1

Dans l'univers en constante évolution de l'horlogerie, les marques dites "micro" apportent souvent un souffle de fraîcheur avec des propositions innovantes à des prix abordables. La toute nouvelle marque Anoma, fondée par Matteo Violet Vianello, se distingue dans ce domaine avec sa première montre, la Anoma A1 First Series. Inspirée par le design des meubles des années 1950, cette montre présente une vision unique qui se démarque des modèles vintage conventionnels.

Anoma A1

Un design inspiré des années 1950

L’Anoma A1 s'écarte des sentiers battus des répliques habituelles de montres historiques. Son design est directement inspiré par une table triangulaire conçue par l'architecte française Charlotte Perriand, une figure emblématique ayant travaillé avec Le Corbusier. La montre, avec son boîtier en acier poli, reprend les contours épurés et géométriques de cette table, apportant une esthétique rétro, mais résolument moderne.

  • Le cadran de la A1 se distingue par son alignement décentré, une subtile allusion à des montres historiques au boîtier asymétrique. Cette rotation du cadran, combinée à un design géométrique, évoque un style vintage avec une touche d'originalité.
  • L'édition de lancement propose un cadran bleu avec une finition brossée verticale, enrichie de trois couches de laque, offrant une profondeur visuelle saisissante.

Anoma A1

La montre, mesurant 39 mm par 38 mm en diamètre et 9,45 mm en hauteur, se montre à la fois discrète et audacieuse, un hommage moderne aux designs classiques du milieu du 20e siècle.

Anoma A1 : la montre au compromis idéal

Sous son esthétique soignée, l'Anoma A1 abrite un mouvement automatique Sellita SW100, connu pour sa fiabilité et sa précision. Voici quelques caractéristiques techniques qui méritent d'être soulignées :

  • Étanchéité : 50 mètres, suffisante pour une utilisation quotidienne.
  • Réserve de marche : 38 heures, offrant une autonomie adéquate pour une montre de ce type.
  • Verre saphir : assurant une excellente résistance aux rayures.

Cependant, comme souvent avec les marques "micro", quelques compromis sont inévitables pour maintenir un prix accessible. Par exemple, l’écart visible entre la carrure et le fond du boîtier pourrait être perçu comme un point faible, bien que cela soit commun pour cette gamme de prix.

Spécifications techniques de l'Anoma A1 First Series :

  • Matériau du boîtier : Acier inoxydable
  • Dimensions : 39 mm x 38 mm
  • Hauteur : 9,45 mm
  • Étanchéité : 50 mètres
  • Mouvement : Sellita SW100
  • Fréquence : 28 800 battements par heure (4 Hz)
  • Fonctions : Heures, minutes
  • Bracelet : Cuir de veau avec boucle ardillon
  • Prix : 1527 euros
  • Disponibilité : Précommande du 6 juin au 6 juillet 2024, livraison prévue en janvier 2025

Anoma A1

Une vision audacieuse du design horloger

Fondée par un consultant en gestion et entrepreneur horloger, Matteo Violet Vianello, Anoma se veut une marque expérimentale, explorant des territoires de design inédits dans le monde de l'horlogerie. La A1, avec sa production limitée à 100 exemplaires numérotés pour sa première série, reflète cette vision audacieuse.

Pourquoi opter pour l’Anoma A1 ?

  • Design distinctif : se démarque des modèles vintages classiques avec une inspiration unique tirée du mobilier des années 1950.
  • Prix accessible : propose un rapport qualité-prix attractif pour les amateurs de montres souhaitant se démarquer.
  • Édition limitée : assure une exclusivité pour les collectionneurs et passionnés d’horlogerie.

Anoma A1

La Anoma A1 First Series incarne un mélange harmonieux entre innovation et tradition, offrant une montre distinctive qui ne manquera pas d’attirer l’attention des passionnés d’horlogerie et des amateurs de design vintage. Alors que le marché des montres continue d’évoluer, Anoma propose une alternative rafraîchissante qui célèbre à la fois le passé et l'avenir de l'horlogerie.

Favicon Nesw Reveil

Passionnée par l'horlogerie, et du doux sens "Tic-Tac", je me consacre à explorer et à expliquer les mécanismes complexes et les innovations du monde des montres. Mon but est de rendre accessibles les tendances actuelles, les techniques traditionnelles et les avancées technologiques. J’écris sur les nouvelles collections, les expositions importantes et les figures marquantes de l’industrie, en mettant en avant les mouvements, les complications et les artisans talentueux.

Aucun commentaire à «Anoma A1 : serait-ce une nouvelle ère pour les montres vintages, mais à petit prix ?»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis