Audemars Piguet et la miniaturisation : une histoire d’amour gagnante ?

Favicon Nesw Reveil
Par Lina Djebali Publié le 08/06/2024 à 10:02
Collection Montres Miniatures Audemars Piguet

Durant sa récente exposition à Milan, Audemars Piguet a fait sensation avec ses créations horlogères. Parmi elles, la nouvelle Royal Oak Mini, qui témoigne de l'expertise de la manufacture dans le domaine des montres miniatures, a particulièrement attiré l'attention.

Les amateurs de montres aux poignets fins ont été ravis de découvrir la Royal Oak Mini. Cette pièce, au format de 23 millimètres, se décline en trois ors : jaune, blanc et rose. Ce garde-temps rend hommage à la tradition des montres miniatures d’Audemars Piguet. Plongeons ensemble dans la riche histoire des petites créations de la manufacture.

La miniaturisation : un héritage chez Audemars Piguet

La maison s'est toujours distinguée par son intérêt pour les modèles de petites dimensions. Au début du 20ᵉ siècle, Audemars Piguet a développé toute une série de mouvements miniatures, dont le Calibre 7MV5 (15,8 mm / 7 lignes) en 1921, le plus petit mouvement répétition 5 minutes, ainsi que le Calibre 5/6SB (15,9 x 5,8 x 3,3 mm) en 1927, le plus petit mouvement de type baguette de la maison. Ces innovations ont ensuite été intégrées dans la création de montres joaillières, de montres-bracelets et de montres-pendentifs.

Suite au lancement de la Royal Oak par Gérald Genta en 1972, la miniaturisation a pris un nouveau tournant. La Royal Oak II, lancée en 1976, est équipée du petit mouvement automatique Calibre 2062, avec un diamètre de 29 mm. En 1980, Audermas Piguet lance une Royal Oak à quartz de 26 mm, suivie, en 1986, par une version de 24,5 mm équipée du Calibre 2508.

Royal Oak Par Gérald Genta

La miniaturisation de la Royal Oak atteint son apogée en 1997, coïncidant avec le 25ᵉ anniversaire de la collection. La manufacture présente alors la Mini Royal Oak (Modèle 67075) mesurant seulement 20 mm. Pour la même occasion, elle dévoile également la première Royal Oak Grande Complication d'un diamètre de 44 mm.

Les trois nouvelles Royal Oak Mini Frosted Gold Quartz de 23 mm, présentées lors de l'exposition « Seek Beyond: Shaping Materials »  à Milan viennent enrichir l'histoire des montres fine d'Audermas Piguet.

Royal Oak Miniature

Favicon Nesw Reveil

Diplômée d’un master en Finance d’entreprises et rédactrice de profession, j'apprécie le fait de partager mes connaissances et les dernières actus a travers mes écrits.

Aucun commentaire à «Audemars Piguet et la miniaturisation : une histoire d’amour gagnante ?»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis