Patek Philippe, Rolex et Audemars Piguet : les mastodontes de l’horlogerie de luxe déclinent-ils ?

Favicon Nesw Reveil
Par Lina Djebali Publié le 07/06/2024 à 10:13
Patek Philippe, Rolex Et Audemars Piguet

Les montres de sport, tout comme les autres montres de luxe, connaissent un déclin. Une étude récente révèle les modèles ayant enregistré la plus grande baisse parmi les horlogers les plus prestigieux.

Depuis 2022, le marché des montres de luxe ralentit. Malgré la baisse des prix, la demande reste faible. Cette tendance touche les géants de l'horlogerie, et un classement a été établi pour montrer ceux qui ont le plus souffert.

La Rolex Daytona en tête du podium

La baisse significative des prix moyens n’a pas suffi à rétablir le marché. Le volume des ventes continue de diminuer, selon le média WatchPro. En effet, sur une base annuelle, Rolex a enregistré une baisse de 19 % de ses ventes sur les principales plateformes de trading du marché secondaire. Patek Philippe a également vu ses ventes baisser de 8 %, tandis qu'Audemars Piguet a enregistré une diminution de 10 %.

Récemment, une plateforme d'études de marché horlogère a analysé la performance sur six mois de plusieurs collections de montres de sport des trois manufactures mentionnées ci-dessus. L’étude s'est concentrée sur 30 des modèles les plus populaires de l’année dernière.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par WatchCharts (@watchcharts)

En tête du classement, on trouve la Rolex Cosmograph Daytona, avec une baisse de 3,7 %. Lancée pour la première fois en 1963, cette montre, pourtant la plus demandée au monde, est conçue pour le sport automobile et séduit par son design classique et glamour.

Rolex Cosmograph Daytona

Elle est suivie par la Patek Philippe Nautilus qui a enregistré une baisse de 3,5 %. Cette pièce impeccablement réalisée, au design subtilement proportionné, a orné les poignets de célébrités telles que Jay-Z ou Victoria Beckham.

Patek Philippe Nautilus

La Rolex Submariner ainsi que l'Audemars Piguet Royal Oak n’ont pas été très performantes ces six derniers mois, avec une diminution de 2,7 % chacune.

Rolex Submariner

Audemars Piguet Royal Oak

La Rolex GMT-Master II et la Patek Philippe Aquanaut ont été les montres ayant connu les plus faibles baisses, à 1,4 % et 1 % respectivement.

Rolex Gmt Master Ii

Patek Philippe Aquanaut

Favicon Nesw Reveil

Diplômée d’un master en Finance d’entreprises et rédactrice de profession, j'apprécie le fait de partager mes connaissances et les dernières actus a travers mes écrits.

Aucun commentaire à «Patek Philippe, Rolex et Audemars Piguet : les mastodontes de l’horlogerie de luxe déclinent-ils ?»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis